Blogia
hellotopo

c’est la nuit quand on dort qu’ils reviennent à la traîne

c’est la nuit quand on dort qu’ils reviennent à la traîne Alors, ou sont passés les rêves ?
C’est la vie qui les vole, et qui nous les enlève
Alors, ou sont passés les rêves?
C’est la nuit quand on dort, qu’ils reviennent à la traîne
¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres
¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres

2 comentarios

Anónimo -

Me encataría que me la tradujeras tronco... anda, enviamela en "ñol" que me da es guay.

topo -

On se dit tu, se dit vous, se dit nous c’est pour de bon
On se dit oui, se dit non, on se pose des questions
On se dit tout, se dit rien, on s’attrape par la main
On se bouscule, à la fin, on bascule dans le ravin
On se réveille un matin, on a du sang sur les mains
On se souvient plus de rien, on a juste du chagrin

Alors, ou sont passés les rêves ?
C’est la vie qui les vole, et qui nous les enlève
Alors, ou sont passés les rêves?
C’est la nuit quand on dort, qu’ils reviennent à la traîne

On se maquille la figure, avec de la confiture
On ressemble à des bonbons, qu’on écrase sur les murs
On avance à reculons, c’est la faute à la pression
On ne fait plus attention, à nos amis qui s’en vont.
On se réveille un beau jour, on n’à plus peur de l’amour
On se dit que c’est trop court, pour en avaler toujours

Alors, ou sont passés les rêves?
C’est la vie qui les vole, et qui nous les enlève
Alors, ou sont passés les rêves?
C’est la nuit quand on dort, qu’ils reviennent à la traîne

Mickael Furnon
www.mickesttoutseul.com
¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres